Rosmarinus

14,50 CHF

Sie haben eine Frage zum Produkt?

    Description

    Herbe fine
    A vrai dire,
    dans ma cuisine, il n’y aura jamais trop de romarin séché: j’en ai tout le temps trop peu.

    Et bien qu’entre-temps je ne cuise que très peu de de viande (avec de la sauge, c’est ce que j’aime le plus), je m’en sers extrêmement volontiers pour certains gratins, sauces et dips.

    On peut ajouter du romarin séché aux huiles pour retarder leur rancissement. Il doit cette vertu conservatrice aux huiles essentielles qu’il renferme.

    Curieusement, cette plante n’a pas été souvent énoncée dans l’histoire culinaire (ou je n’ai simplement rien trouvé à ce sujet…); il semblerait que la formidable omniprésence du romarin soit à un tel point entrée dans les mœurs, qu’il n’a plus été spécialement nécéssaire d’en parler.

    Les anciens Romains utilisèrent  très certainement le romarin (c’est un végétal méditerranéen) pour leur cuisine.

    Il existe quelques légendes au sujet de cette plante aromatique, dont une qui me plaît particulièrement: en latin, « ros marinus » signifie « rosée de mer ». Les buissons de romarin poussent de préférence sur les côtes maritimes. Pendant la nuit, la rosée s’accumule dans les calices lila ou bleu de cet arbrisseau hirsute et y demeurent jusqu’au lever du soleil.

    Herbe magique
    Le romarin était presque toujours de mise pour les rites traditionnels de mariage ou de deuil des Grecs et Romains antiques. La mariée en portait une brindille dans sa coiffe en signe de fidélité et les jeunes époux plantaient un pied de romarin dans leur jardin pour symboliser la naissance de leur famille.

    Au temps de la peste, cette plante riche en huiles essentielles fut brûlée (fumigation) afin d’assainir l’air ambiant. Les burocrates des tribunaux judiciaires britanniques étaient convaincus que la fumée produite par la consumation du romarin éliminerait le risque d’être contaminés par leurs clients… Je peux bien m’imaginer ces nobles messieurs avec leurs perruques blanches et leurs toges ondoyantes assis confortablement au tribunal au milieu d’un nuage de fumée…

    Noms
    Herbe-aux-couronnes

    Encensier (ainsi nommé en raison de sa forte odeur camphrée et de son utilisation pour l’enfumage)

    Rosée de mer

    Senteur
    Romarin en fleurs

    Intensité odorante
    Fine et tenace

    Type de peau
    Sèche et sensible

    Effet aromathérapeutique
    Fortifie volonté & concentration

    Poids
    Minimum 90 gr

    Valeur de pH
    9 à 10 (basique)

    A offrir?
    Dans le cas où vous souhaiteriez offrir ce DuschMödeli, j’aimerais bien lui adjoindre la petite „carte“ décrivant l’effet aromatherapeutique, le type de peau et la note aromatique. Et si vous le permettez, également l’Abc de Mödeli (le petit livret où j’explique ce qu’est vraiment un savon naturel). Ecrivez-moi s’il vous plaît sous „remarques“ quel DuschMödeli sera offerte, et je joindrai la carte correspondante plus l’Abc à votre paquet.

    Anwendung

    Application

    Se savonner soit directement avec le Mödeli sur la peau ou alors l’utiliser dans une fourre pour la douche.
Il est important de relever qu’il n’est pas nécessaire de savonner tout le corps. D’une part et avec le temps, cela peut esquinter la peau (il faut donc y remédier en utilisant une crème pour le corps). D’autre part, seules les zones « névralgiques » du corps ont besoin d’être vraiment savonnées. Finalement, on fait aussi une économie de ce précieux produit de nettoyage !
    Voici une règle importante pour une peau saine : se laver la peau avec un savon qu’une seule fois par jour ! Le reste c’est « too much » et cela peut entraîner soit une irritation soit une déshydratation de la peau.

    Dur ou mou

    Le savon industriel préparé avec de l’huile de palme ou l’huile de coco est dur. Un vieux savon à l’huile d’olive pure est également dur. Mais comme je n’ai pas beaucoup d’espace de stockage dans mon atelier de 8m2 et que j’utilise également d’autres huiles que l’huile d’olive (puisque chaque huile naturelle a une propriété différente sur la peau), mes DuschMödeli® ne sont généralement pas très vieux.
    Je trie donc mes Mödeli en fonction de leur « degré de dureté ».
    Pour tel Mödeli, je vais attribuer la note de 2 sur une échelle de 1 (dur) à 5 (très mou).

    Conservation

    Afin de profiter longtemps du DuschMödeli®, ne pas le laisser pas dans l’humidité entre les douches ! Contrairement aux produits industriels, le Mödeli ne contient aucun additif de durcissement et comme je n’utilise ni huile de palme ni huile de coco, il a tendance à être un peu plus mou que les autres savons naturels.

    Inhaltsstoffe

    Composition
    Huile d’olive (bio), beurre de karité (bio), huile d’avocat (bio); huiles essentielles naturelles (100%): romarin (bio), poivre (bio), lavandin (bio), palmarosa (bio);
    romarin broyé (sauvage).