Soins du corps et des cheveux pour les consommateurs/trices averti-e-s

Distillation

C'est la première question qu'on me pose quand je parle de mon dispositif de distillation: aah, est-ce qu'on peut aussi s'en servir pour distiller de l'eau-de-vie?!?!?

Ce serait vraisemblablement possibe. Mais ce n'est pas ce qui m'intéresse: j'ai jeté mon dévolu sur les actif végétaux secondaires dont recèlent les forêts et les plaines.

Qu'est-ce qu'il se passe, en fait, pendant la distillation?

La distillation permet d'extraire - grâce à la vapeur d'eau - toutes les substances hydrosolubles d'une plante. Celles-ci se recondensent avec la vapeur d'eau lors du refroidissement du liquide.
Et quand une plante renferme des huiles essentielles (toutes les plantes ne renferment pas ces huiles précieuses - qui ne sont en fait pas des huiles, mais des essences), elles surnagent à la surface du distillat refroidi.

Au-dessous de l'huile essentielle flotte l'hydrolat ou eau florale. Il contient les substances hydrolsolubles de la plante distillée. Et beaucoup de celles-ci  - dites "actifs végétaux secondaires" - sont bons pour la peau. On peut alors soigner et traiter la peau avec des actifs naturels, sans qu'il n'y ait besoin d'une armada de substances chimiques.

Et c'est justement dans ce but que je me suis procuré cette machine infernale.

 

 

Il y a hydrolat et hydrolat

Ça sonne peut-être un peu "rabâché", mais on ne peut pas mettre tous hydrolats (ou eaux florales) dans le même plat.

Il y a de ces hydrolats qui sont produits lors de la distillation d'huiles essentielles (je parle là de distillation à grande échelle - pas comme chez moi, à l'échelle de salon de poupée...). Dans ce cas, l'hydrolat est quasiment considéré comme un "sous-produit" car ce qui doit être distillé là, c'est l'huile essentiellle - et pas l'eau florale.

Les hydrolats fabriqués avec cette méthode ont la plupart du temps une teneur en eau élevée, car on utilise beaucoup de vapeur d'eau afin d'obtenir aussi vite que possible les huiles essentielles.

Il y a aussi des distilleries qui se concentrent principalement sur l'hydrolat et qui laissent circuler au cours du procédé de distillation moins de vapeur d'eau dans la machine et moins longtemps. Elles obtiennent ainsi une eau florale (hydrolat) distillée avec ménagement , qui contient - au contraire d'un sous-produit - plus d'actifs végétaux par ml.

Et maintenant la question épineuse: comment est-ce qu'on peut reconnaitre, en tant que consommateur/acheteur de quel hydrolat il s'agit?!?!?

Ah...

Il faut simplement le demander au vendeur. Et espérer que le réponse correspond à la vérité.

Mais il y a aussi des eaux florales qui n'ont pas été distillées du tout. Les plantes sont simplement mises à tremper dans l'eau et on les laisse "tirer" afin que les substances hydrosolubles de la plante se transfèrent dans l'eau.

Cette eau florale contient beaucoup moins d'actifs végétaux qu'un hydrolat produit avec de la vapeur d'eau, car certains de ces actifs doivent être vraiment "délogés" de la plante - et pour ce faire, une température plus haute que la chaleur ambiente est impérative.
Autrement dit: ça ne va pas sans vapeur.

A noter aussi que lors d'une telle méthode, que l'eau attire à elle toute sorte de bactérie, spore fongique et autre formidable "bestiole", qui se propagent avec prédilection dans les solutions aqueuses. Il faut alors traiter ces eaux florales avec de l'alcool ou un conservateur quelconque - et malgré tout, elles ne sont conservables que de courte durée.

Un hydrolat de qualité, fraîchement distillé et qui est fabriqué et embouteillé dans de bonnes conditions d'hygiène est conservable (sans grandes fluctuations de température) 12 mois et sans le moindre conservateur.

Toutefois, il y a aussi des hydrolats qui tiennent bien plus longtemps.

Et sans un seul conservateur.

Cela dépend de leur sorte de fabrication, de la plante même et de l'embouteillage.

Et cette fois, une échelle de salon de poupée comme la mienne a un avantage: je ne dois pas produire de quantités gigantesques (je ne le peux pas de toute façon) et la procédure de fabrication se déroule alors avec soin et dans des conditions d'hygiène irréprochables.

Et il ne me faut pas utiliser le moindre conservateur.

C'est un avantage énorme pour la peau.